La Chute de Lapinville, un nouvel épisode du lundi au vendredi.

 

 

 

    Loading...
    Loading...

    Comment se faire refuser un projet

       Bonjour à vous qui avez atterri sur cette page. 

     

       Vous aussi, vous avez envie de raconter, d'enregistrer, de diffuser ? Super ! On vous encourage à le faire. ARTE Radio a créé les Audioblogs, une plateforme gratuite et sans publicité pour héberger et distribuer vos podcasts faits maison.
       Vous trouverez aussi sur le site des Audioblogs de bons conseils techniques et des entretiens avec la crème des auteurices : comment choisir un enregistreur, comment monter, mixer, écrire ou réaliser un documentaire ou une fiction... 

     

       De notre côté à ARTE Radio, nous sommes au sein d'ARTE France une charmante mais petite équipe de 8 personnes sur 6,5 temps plein. Malgré tous ses projets en cours, ARTE Radio tient à rester ouverte à de nouvelles propositions, y compris celles de débutant·es ("Les débutants sont une valeur sûre." est une de nos devises). Ces dernières années, il y a environ un projet par mois signé d'un·e débutant·e dans notre podcast "Profils". Mais nous devons rester exigeants pour bien accueillir les auteurices et leurs projets. Ici, on échange beaucoup en amont du tournage, on forme les auteurices à la prise de son et au montage, on prend le temps de les accompagner à chaque étape. L'auteurice tourne et pré-monte iel-même son sujet (deux fois sur trois l'auteurice est une auteure). La responsable éditoriale écoute son pré-montage et, en général, s'émerveille et valide le résultat. Nos réalisateurices font ensuite des trucs magiques. Le podcast finalisé est mis en ligne et l'auteurice fait construire dans le Luberon.

     

       Pour nous, un projet audio suppose un point de vue d'auteurice (ARTE Radio cultive les talents plus que les sujets). Une envie de podcast sur un phénomène de société, un portrait ou un reportage journalistique ne font pas un projet pour nous. On cherche une écriture, un dispositif sonore, des situations, un récit original et un enjeu dramatique. Pour se faire une idée du projet, ce dont on a besoin, au minimum, c'est :

     

    • Quelques lignes qui détaillent vos intentions (résumé du projet de podcast et du (ou des) dispositifs).

    • Un court synopsis ou un découpage.

    • La liste de ce qui va composer la matière sonore du documentaire (interview, archives, ambiances, situations, voix off).

    • Un script (ou une maquette même sommaire) des cinq premières minutes pour se rendre compte de ce qu’on va écouter, comme si vous aviez scripté ce qu’on va entendre quand on va appuyer sur play si on écoute les 5 premières minutes.

    • Et finalement, votre CV.

       Parfois, aussi, mais avec beaucoup de chance (allez, 1 sur 50) nous acceptons quand on y croit vraiment, de très fortes propositions de formes très simples et courtes avec des enjeux intimes ou sociaux qui résonnent, une histoire extraordinaire, un personnage ou un récit vraiment fort, une dramaturgie haletante... Donc, si et seulement si, vous avez ça sous le coude, là aussi tentez le coup en quelques lignes, racontez-nous le début, envoyez une maquette.

     

       Sachez enfin qu'on ne diffuse que nos propres productions, pensées avec nous et realisées en interne par nos realisateurices aux doigts de fées, donc pas de sons "déjà faits" ou prêts à diffuser. JAMAIS.

     

       Nos émissions régulières (Bookmakers, Un podcast à soi, Vivons heureux avant la fin du monde...) sont très élaborées : recherches, déplacements, entretiens, montage, musique originale... Cela limite le temps et le budget disponibles pour de nouveaux podcasts. Nous ne cherchons donc pas d'autres rendez-vous réguliers.

     

       Nous aimons les fictions sonores et y consacrons beaucoup de soin (elles ont d'ailleurs remporté un tas de prix ). Ce sont des textes originaux pensés pour l’écoute et écrits pour nous : De guerre en fils, La dernière séance, Les chemins de désir, Mon prince viendra à la mer, La dernière nuit d'Anne Bonny... Mais on n'en produit guère plus de deux par an. Là non plus, nous ne cherchons pas de projets de fictions supplémentaires.

     

       La responsable d'ARTE Radio finit toujours par répondre gentiment à toutes les propositions, même quand elles ne tiennent pas compte des explications ci-dessus (mais franchement faites un effort,  écoutez ce qu'on produit avant de nous envoyer un projet qui n'a rien à voir avec la ligne éditoriale). Elle répond aussi parfois au 01 55 00 70 54 à des heures décentes, ne laissez pas de messages.

     

       Merci pour votre compréhension et relisez ce texte plusieurs fois.

     

       Bonne écoute et vive la radio et le podcast.

       Perrine Kervran, responsable éditoriale.

     

       Pour les projets désormais une seule et unique adresse : projetarteradio@artefrance.fr

    ARTE Radio a aussi son application mobile

    Rester sur le site
    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Ma liste de lecture

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin